Une actualité ou une nouvelle, est une information récente communiquée par les médias. On parle plus généralement de l’actualité pour désigner l’ensemble de ces informations récentes. Il s’agit d’informations sur des évènements nouveaux en cours de déroulement ou s’étant déroulés dans la journée, voire les jours précédents.

 

Pour s’informer, se distraire, se cultiver, se faire une opinion, agir… c’est-à-dire aller en permanence vers les autres, se sociabiliser, devenir citoyen ! La lecture est le plus sûr moyen pour atteindre l’autonomie dans une société, qu’elle se fasse sur un livre, sur le Web ou sur une tablette numérique.

Or, les résultats sur l’apprentissage de la lecture montrent que, depuis plusieurs années, les élèves qui entrent au collège ont des problèmes de compréhension qui ne leur permettent pas de réussir leur scolarité comme ils le devraient.

Notre rubrique quotidienne portant sur l’actualité est un moyen de régler ce problème. L’enseignant, dans le droit fil des activités du CLEMI soutenues depuis des décennies par le ministère de l’Éducation nationale, peut s’emparer de nos pages quotidiennes pour asseoir une meilleure maîtrise de la compréhension chez ses élèves.

  • Par la quotidienneté des articles qui aident l’enfant à mieux assurer sa compréhension des textes.
  • Par leur curiosité pour tout ce qui se passe qui les motive à lire nos pages d’actualité.

Enfin, nos fiches pédagogiques sont conçues comme des pistes précises d’activités, conformes aux programmes de l’école. Elles permettent à l’enseignant de structurer l’apprentissage de ses élèves à partir de la lecture d’écrits de presse.

C’est la régularité de ce travail qui garantira l’acquisition de certaines habiletés en lecture, car lire est un savoir-faire. Et, dans tout savoir-faire, il faut acquérir des modalités d’entrée, dépasser le manque de confiance en soi et asseoir des routines efficaces.

 

 

Quelle est l’orthographe de la phrase elles sont d’actualité ?

Faut-il mettre un s à la fin du mot actualité, dans cette phrase ? Ou peut-être un e ? Comment accorder ? On écrit elles sont d’actualité, avec un é au bout.

Exemples : elles ne sont plus d’actualité, elles sont toujours d’actualité, ces informations sont encore d’actualité.

Dans toutes ces phrases, on trouve la locution figée d’actualité, qui signifie « actuellement valable » ou « qui correspond aux préoccupations de l’époque présente ». Elle est composée de la préposition de, sous la forme d’, et du nom féminin actualité, qui s’écrit avec un é final (sans e derrière).

Dans cette locution, le mot actualité n’est pas précédé d’un article (la, les), ce qui fait qu’il est difficile de savoir s’il est au singulier ou au pluriel. Mais il est bien au singulier et il est invariable. Il ne s’accorde avec rien du tout, quels que soient les autres mots de la phrase.

La presse ou presse écrite désigne l’ensemble des journaux. Plus généralement, elle englobe tous les moyens de diffusion de l’information écrite : quotidiens, hebdomadaires et autres publications périodiques ainsi que les organismes professionnels contribuant à la diffusion de l’information écrite.

 

La presse ou presse écrite désigne l’ensemble des journaux. Plus généralement, elle englobe tous les moyens de diffusion de l’information écrite : quotidiens, hebdomadaires et autres publications périodiques ainsi que les organismes professionnels contribuant à la diffusion de l’information écrite.

 

Tirant son origine de l’usage d’une presse d’imprimerie, l’expression « presse écrite » est un pléonasme. Elle sert cependant à distinguer la presse par rapport aux autres médias : radio, télévision, Internet.

 

Malgré l’invention de l’imprimerie et la Révolution française, il faut attendre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle pour assister au développement réel de la presse écrite qui atteint son âge d’or avant l’émergence de la radio puis de la télévision et plus récemment d’Internet.

 

Les publications de la presse écrite peuvent être classées selon :

 

le rythme de parution : quotidien, hebdomadaire, mensuel, bimestriel…

le contenu : généraliste ou spécialisé ;

la nature : information, divertissement, publications scientifiques ;

la zone de diffusion : nationale, régionale, locale ;

son modèle économique : payant ou « gratuit ».

 

On distingue aussi la presse quotidienne et assimilée (hebdomadaires) de la presse magazine qui est plus luxueuse et en général plus ciblée.

 

En France, les principaux quotidiens nationaux sont : Le Monde, Libération, Le Figaro, La Croix, L’Humanité… et les hebdomadaires assimilés : Charlie-Hebdo, Le Canard enchaîné…

Magazines d’information : Paris Match, L’Express, Le Point, L’Obs, Marianne…

 

La liberté de la presse est garantie par la loi du 29 juillet 1881. Mais la concentration de la presse aux mains de quelques grands groupes internationaux très puissants peut potentiellement nuire à la liberté de la presse, à son pluralisme et à son indépendance vis-à-vis des médias.